Comment savoir si on a des métaux lourds dans le corps ?

métaux lourds dans le corps

Comment savoir si on a des métaux lourds dans le corps ?

  • Vous ressentez souvent des douleurs musculaires ou articulaires, des migraines, des douleurs au dos, de la fatigue, des insomnies, de l’électrosensibilité ;
  • Vous avez des problèmes de concentration ou de motivation ;
  • Vous avez consulté des praticiens en médecine allopathique et en médecine alternative mais ces derniers n’ont pas réussi à vous soulager et à expliquer la raison de vos troubles ;
  • Et si vous vous intéressiez à la problématique des métaux lourds et appreniez à déterminer si votre corps est intoxiqué par les métaux lourds ?

Les métaux lourds sont présents partout dans notre environnement. On les retrouve par exemple dans :

  • l’air ;
  • l’eau ;
  • l’alimentation ;
  • les vaccins ;
  • les amalgames dentaires ;
  • les cosmétiques ;
  • les pesticides ;
  • les cigarettes ;

Certaines personnes arrivent très bien à éliminer de manière naturelle ces métaux lourds du corps. D’autres par contre, n’arrivent pas à éliminer de telles substances en raison du fait qu’elles ont un moins bon système immunitaire ou parce qu’elles ont des organes qui fonctionnent moins bien, par exemple parce qu’elles ont un foie qui a du mal à détoxifier les substances polluantes qui entrent dans notre corps.

Les métaux lourds qui posent problème

Le mercure

Quels sont les sources principales de pollution au mercure ?

La pollution la plus importante au mercure vient des amalgames dentaires. Ces derniers ne sont plus utilisés par les dentistes depuis maintenant quelques années mais beaucoup de personnes ont encore dans leur bouche des amalgames contenant du mercure.

Il y a lieu de préciser également que du mercure s’échappe chaque jour des amalgames dentaires et pénètrent ainsi dans le corps. Donc même les personnes qui n’ont plus d’amalgames contenant du mercure sont encore intoxiquées par les anciens amalgames qu’elles avaient dans leur bouche.

Les poissons, et surtout les gros poissons, constituent également une très grande part du mercure que nous avalons chaque jour.

La pollution au mercure provient aussi de l’air que l’on respire, notamment par le biais des centrales électriques, des chaudières industrielles au charbon, de l’utilisation domestique de ce minerai, des incinérateurs de déchets et de l’extraction minière du mercure, de l’or ou d’autres métaux.

mercure et problèmes de santé

Quels sont les effets du mercure sur la santé ?

Le mercure est une substance très toxique connue pour sa nocivité sur les êtres humains, plus particulièrement sur les nourrissons, les enfants et les femmes enceintes.

Le mercure, quand il pénètre dans le corps humain, a tendance à se localiser dans le cerveau et peut pour cette raison causer de graves dégâts chez l’homme.

Il peut par exemple causer des problèmes neurologiques, comme des problèmes de concentration ou de motivation, de la fatigue, des dépressions, des migraines, … Il peut aussi causer des douleurs musculaires ou articulaires, des allergies, des infections virales, des problèmes dermatologiques, des maladies auto-immunes, …

L’aluminium

Quelles sont les sources principales de pollution à l’aluminium ?

La plupart des vaccins contiennent de l’aluminium. La dangerosité de l’aluminium vaccinal a été démontrée par le Pr. Gherardi, professeur à l’hôpital Henri Mondor à Paris. Ce professeur a réussi à démontrer que l’adjuvant aluminique pouvait provoquer chez certaines personnes une maladie très invalidante, la myofasciite à macrophages.

L’eau du robinet contient également de l’aluminium puisque les stations d’épuration qui produisent de l’eau potable utilisent du sulfate d’aluminium pour éliminer les micro-organismes et les matières organiques de l’eau.

La majorité des aliments transformés, comme les pains, les gâteaux et les pâtisserie industriels, contiennent aussi de l’aluminium. En effet, comme ces produits ont besoin de pouvoir se conserver longuement, les fabricants utilisent de l’aluminium, sous forme d’additifs, afin de permettre d’améliorer la conservation, la texture ou même la couleur des produits.

Les ustensiles de cuisine, le papier aluminium, les boîtes de conserves, les canettes de boissons, les barquettes en alu contiennent également de l’aluminium.

Les cosmétiques, les dentifrices, les déodorants, les crèmes, les médicaments peuvent également contenir de l’aluminium.

aluminium et problèmes de santé

Quels sont les effets de l’aluminium sur la santé ?

L’aluminium peut causer des douleurs musculaires et articulaires, de la fatigue, des insomnies, des migraines, … S’il atteint le cerveau, il peut causer des problèmes de concentration, des troubles de la mémoire et peut même dans certains cas être à l’origine de maladies neurodégénératives, comme la maladie d’Alzheimer ou la maladie de Parkinson.

Le cadmium

Quelles sont les sources principales de pollution au cadmium ?

Le cadmium est un polluant qui est très présent dans les cigarettes. Si vous êtes un grand fumeur, cela veut forcément dire que vous avez inhalé énormément de cadmium.

On le retrouve également dans notre alimentation puisqu’il est présent dans beaucoup de produits phytosanitaires, comme les pesticides et les engrais.

On le trouve encore dans les amalgames dentaires, dans les gaz d’échappement, dans les poissons, notamment les fruits de mer, ou dans l’eau du robinet.

cadmium et problèmes de santé

Quels sont les effets du cadmium sur la santé ?

Le cadmium est très toxique et peut provoquer bon nombre de pathologies, comme des migraines, des bronchites chroniques, une fragilisation des os, des problèmes au rein, des maladies cardiovasculaires, …

Le plomb

Quelles sont les sources principales de pollution au plomb ?

Le plomb est un polluant que l’on retrouve en grande quantité dans les cigarettes. Si vous êtes un grand fumeur, vous avez certainement une grande quantité de plomb dans votre organisme.

Le plomb se retrouve également en grande quantité dans l’air en raison des gaz d’échappement laissés par les voitures.

L’alimentation que nous consommons contient aussi du plomb. En effet, ce dernier présent dans l’air se retrouve dans les sols et par voie de conséquence dans notre alimentation.

Nous trouvons encore du plomb dans l’eau du robinet, dans les piles, dans certaines peintures ou dans certaines cosmétiques.

plomb et problèmes de santé

Quels sont les effets du plomb sur la santé ?

Le plomb a un impact très négatif sur notre système nerveux central et sur notre système digestif. Il peut donc causer des troubles neurologiques, de la fatigue chronique, des migraines, des douleurs au ventre, ….

D’autres métaux lourds

D’autres métaux lourds peuvent causer également des problèmes de santé. Nous pouvons citer notamment l’arsenic, l’or, l’argent, le chrome, le nickel, le baryum, le cobalt, le titane, …

Les métaux lourds présents dans l’air, dans la terre et dans l’eau

La pollution aux métaux lourds se trouve partout autour de nous, notamment dans l’air, dans la terre et dans l’eau. Deux exemples édifiants près de chez nous qui démontrent qu’il est difficile d’échapper à une telle pollution.

L’incendie de la cathédrale de Notre-Dame de Paris et le plomb qui s’est échappé dans l’air

Le 15 avril 2019, un incendie a détruit une partie de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Lors de cet incendie, des quantités importantes de plomb se sont échappées dans l’atmosphère et ont rendu l’air de Paris irrespirable pendant plusieurs heures.

Quelques jours après l’incendie, des tests sanguins ont été effectués sur les personnes qui habitent aux alentours de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Les résultats de ces tests ont démontré que la grande majorité de ces personnes avaient un taux normal de plomb dans le sang. Seules quelques rares personnes avaient un taux de plomb légèrement supérieur à la norme. Les autorités sanitaires ont dès lors expliqué qu’il n’y avait pas lieu de s’inquiéter pour la santé des personnes qui habitent dans le quartier de Notre-Dame.

Certaines autorités indépendantes ou associations, comme les Robin des toits, ne sont pas du même avis que les autorités sanitaires. Elles ont effet démontré que plusieurs mois après l’incendie de Notre-Dame, le taux de plomb dans l’air était encore largement supérieur à celui constaté avant l’incendie.

L’avis des autorités sanitaires françaises est à mon sens contestable. En effet,  pour déceler  un taux très important de plomb ou d’autres métaux lourds dans le sang, il faudrait inhaler ou ingérer une quantité astronomique de métaux lourds, ce qui rendrait la personne très malade et qui nécessiterait une hospitalisation tellement la personne se sentirait mal. De simples tests effectués par les autorités sanitaires quelques jours après l’incendie n’ont pour cette raison pas de réels intérêts selon moi.

notre-dame de paris et plomb

Il y a lieu de prendre en compte également le fait que les métaux lourds, lorsqu’ils sont inhalés ou ingérés, mettent souvent plusieurs mois, voire plusieurs années avant de provoquer des problèmes de santé chez l’homme. Ils vont tout d’abord se retrouver dans le sang, mais vont très vite migrer dans les organes, dans les tissus, dans les os, dans le cerveau.

Dès lors, les personnes qui habitent près de la cathédrale et qui vont inhaler tous les jours des quantités importantes de plomb, mais pas des quantités astronomiques, vont petit à petit fatiguer leur système immunitaire, digestif, neurologique, vont fragiliser leur foie, leur rein, et vont ainsi avoir plus de risques de tomber malade.

La position des autorités sanitaires et de l’Etat expliquant que le taux de plomb qui s’est échappé dans l’air ne présente aucun danger pour la population n’est pas très étonnante. Les Etats n’ont en effet pas encore pris la mesure de la dangerosité des métaux lourds et des dégâts qu’ils peuvent causer sur la santé de leur population. Ils sont d’ailleurs toujours dans le déni par rapport aux dégâts que peut provoquer l’adjuvant vaccinal sur beaucoup de personnes.

Mais ils auraient tout intérêt à prendre conscience des problèmes que causent les métaux lourds. Cela peur permettrait en effet d’améliorer la santé de beaucoup de leurs concitoyens mais également d’économiser beaucoup d’argent public qui est dépensé pour soigner ou pour subvenir aux besoins des personnes qui ont été intoxiquées par les métaux lourds.

Le mercure en Valais

Le Valais a été particulièrement touché par la pollution aux métaux lourds, notamment par la pollution au mercure.

Dans la région de Martigny, des taux importants de mercure ont été retrouvé dans les sols. Cette pollution a été localisée dans une couche d’anciens déchets enfouis à proximité d’une ancienne usine de magnésium. Des études devraient être effectuées ces prochains mois pour déterminer si les eaux de surface et les eaux souterraines ont été touchées.

Mais cette pollution est sans commune mesure avec celle du Haut-Valais. En effet, durant plus de 40 ans, la Lonza, un groupe chimique bâlois, a avoué avoir utilisé le Grossgrundkanal, pour évacuer ses eaux usées. Elle aurait ainsi déversé entre 50 à 60 tonnes de mercure dans l’eau.

valais et pollution au mercure

D’autres territoires en Valais sont contaminés par les métaux lourds. La région de Sierre est par exemple touchée. Le sol de certaines zones de Sierre a été pollué par l’ancienne usine d’aluminium Alusuisse.

Le canal de la Balmaz à Evionnaz a également été contaminé, notamment avec de l’arsenic, de l’antimoine et du cadmium. L’entreprise Hetako, entre 1977 à 1985, s’est servi de ce canal pour évacuer ses eaux usées.

Quels sont les tests qui existent pour déterminer si vous êtes intoxiqué aux métaux lourds ?

Si vous souhaitez savoir si vous avez trop de métaux lourds dans le corps et déterminer ainsi si vous faites partie de ces personnes qui ont des difficultés à les éliminer naturellement, il existe plusieurs moyens de le savoir.

Je précise en préambule que les tests d’urine, de sang ou de cheveux ne donnent pas de bons résultats pour déterminer la quantité de métaux lourds que vous avez dans votre corps. Les métaux lourds se trouvent en effet dans tout votre corps et dès lors également dans vos organes, dans les tissus, dans les os, dans le cerveau ou dans vos cellules. Vous ne retrouvez pour cette raison que de très petites quantités de métaux lourds dans le sang et dans les urines.

Le test de provocation

Il s’agit d’une chélation chimique qui s’effectue par intraveineuse ou par voie orale. Ce test ne peut être effectué que par un médecin.  Ces chélateurs chimiques vont permettre à votre corps d’éliminer  beaucoup de métaux lourds.

Pour déterminer le taux de métaux lourds présent dans votre  corps, le médecin va faire 2 tests urinaires sur le patient. Un avant la chélation chimique et 1 après celle-ci. Si le taux de métaux lourds détecté dans les urines est beaucoup plus important après la chélation chimique, le médecin pourra en  conclure que le patient est intoxiqué aux métaux lourds.

métaux lourds et test de provocation

Les avantages de ce test

Ce test de provocation vous permet de connaître de manière quasi exacte le taux de métaux lourds présent dans votre corps. Cela vous permettra dès lors de savoir s’il est judicieux de débuter une chélation des métaux lourds.

Les désavantages de ce test

Ce test peut être difficile à tolérer. Certaines personnes, surtout celles qui sont très intoxiquées par les métaux lourds, vont se sentir très mal après avoir effectué ce test. Cela peut s’expliquer par le fait que ces métaux lourds vont circuler dans le corps ce qui peut provoquer certains effets secondaires indésirables.

Un autre désavantage de ce test est qu’il va faire sortir les métaux lourds, mais également les vitamines, les minéraux et les oligo-éléments présents dans le corps. Dès lors, si une personne a déjà un état de santé fragile, la perte de ces minéraux, vitamines et oligo-éléments risque de l’affaiblir encore davantage.

Le test pour détecter la myofasciite à macrophages

Ce test permet de déterminer si vous avez été intoxiqué par l’aluminium présent dans les vaccins. Une biopsie sera pratiquée dans le bras à l’endroit où vous avez été vacciné. Si les médecins décèlent de l’aluminium dans les tissus prélevés, cela signifie que vous êtes atteint de la myofasciite à macrophages.

métaux lourds et myofasciite à macrophages

Les avantages de ce test

Il permet de déterminer de manière sûre si vous êtes atteint de la myofasciite à macrophages. Vous saurez dès lors qu’il ne faut plus vous faire administrer des vaccins contenant de l’aluminium, sous peine d’être encore plus malade.

Les désavantages de ce test

Ce test permet uniquement de déterminer si vous êtes intoxiqué par l’aluminium des vaccins. Il ne permet pas de savoir si vous êtes intoxiqué par le mercure, le cadmium, le plomb, ou d’autres métaux lourds. Ces métaux peuvent être tout autant nocifs que l’aluminium. Donc si votre biopsie relative à la myofasccite à macrophages est négative, cela ne veut pas pour autant dire que vous n’êtes pas intoxiqué par d’autres métaux lourds que l’aluminium.

De plus, il est relativement compliqué de pratiquer un tel test, puisqu’à l’heure actuelle, il existe uniquement un centre qui pratique ces tests de myofasciite à macrophages, en l’occurrence l’hôpital Henri Mondor à Paris.

L’oligoscan

L’oligoscan se base sur une technique médicale dite de spectrophotométrie. Le procédé consiste à détecter une vibration grâce à une longueur d’ondes.

L’appareil est placé devant la paume de la main et permet en quelques minutes de mesures les concentrations intra-tissulaires en oligo-éléments et en métaux lourds. Les résultats sont ensuite transmis grâce à un logiciel informatique.

Ce test permet  dès lors de déterminer si le patient a un taux normal, une carence ou un excès en oligo-éléments et en métaux lourds.

L’avantage de ce test

L’oligoscan est non invasif. Aucune prise de sang ne doit être effectuée. Il peut donc être fait en toute sécurité. Ce test est également très rapide. Vous pouvez obtenir les résultats en quelques minutes.

Ce test est peu coûteux. Son prix varie entre Fr. 40.- à Fr. 100.- francs selon la formule choisie. Il est pratiqué dans certaines pharmacies munies de cette technologie ou chez certains thérapeutes.

Les désavantages de ce test

Tous les praticiens de santé ne sont pas unanimes sur ce test. Certains considèrent qu’il est très fiable et qu’il donne des résultats assez similaires à ceux donnés par le test de provocation. D’autres par contre expliquent que ce test n’est pas fiable et qu’aucune étude scientifique n’a démontré son efficacité.

La solution pragmatique

C’est la solution que je propose. Celle qui me semble la plus efficace et la moins invasive. Je pars du constat qu’il n’est pas possible d’éviter les métaux lourds car ils se trouvent partout autour de nous. Dès lors, si nous connaissons des problèmes de santé, et que la médecine allopathique et la médecine alternative n’a pas réussi à trouver la cause de nos maux et à nous soulager, il y a de fortes probabilités que nous soyons intoxiqués par les métaux lourds.

En conséquence si vous souffrez de :

  • Fatigue chronique ou passagère ;
  • Douleurs musculaires ou articulaires ;
  • Migraines ;
  • Maux de dos ;
  • Insomnies ;
  • Troubles de la concentration ou de la mémoire ;
  • Déprime ;
  • Electrosensibilité ;

Et si les nombreux médecins, allopathiques et alternatifs que vous consultés, n’ont pas réussi à expliquer vos maux et n’ont pas réussi à vous soulager, je vous conseille vivement de vous détoxifier des métaux lourds de manière naturelle. Vous pouvez le faire en utilisant les produits naturels suivants :

  • La chlorella : une algue intéressante pour la détoxification des métaux lourds est la chlorella. Il s’agit d’une algue verte d’eau douce qui se retrouve dans le monde entier. Cette algue a pour vertu d’absorber de nombreux polluants présents dans l’environnement et dans les aliments que nous ingérons comme par exemple les métaux lourds, les pesticides, les engrais chimiques. Cette algue permet d’aider l’organisme à éliminer les métaux lourds de manière naturelle.
  • l’ail des ours :est une plante qui a une action assez similaire à la chlorella. mais elle va en plus particulièrement absorber et nettoyer les métaux lourds présents au niveau des reins et du sang.
  • la coriandre :est une plante qui mobilise les métaux lourds présents dans le milieu intracellulaire et va jusqu’à absorber les métaux lourds présents dans les os et dans le système nerveux central.
  • le chardon-marie :est une plante qui permet de réparer le foie très sollicité lorsque l’on effectue une détoxification des métaux lourds.
  • l’Acide alpha lipoïque : qui un puissant antioxydant qui a notamment la vertu de se lier aux métaux lourds présents dans les tissus du cerveau et qui contribue à les éliminer.
  • Il sera également très important de prendre soin de son foiequi est très sollicité lorsque l’on effectue une détoxification des métaux lourds. Le foie a notamment comme fonction de dégrader les substances toxiques. Le foie est déjà très sollicité et la détoxification des métaux lourds va lui demander un surplus d’énergie.

C’est pour cette raison qu’il est indispensable de prendre soin de son foie. Le chardon-marie permet de réparer le foie pendant une cure de métaux lourds. D’autres plantes peuvent aider à améliorer la fonction du foie, comme le radis noir ou l’artichaut. Il sera également important de consommer une alimentation qui ne sollicite pas trop le foie, et donc d’éviter par exemple une alimentation raffinée, sucrée ou l’alcool.

Des nettoyages du foie, type Moritz ou Clark peuvent être utiles si le foie est vraiment très fatigué. Il est cependant important avant d’entamer de tels nettoyages du foie de demander conseil à un professionnel de santé.

  • Il sera également très important d’apporter de bons nutriments et de bonnes vitamines car la détoxification des métaux lourds exige un surplus d’énergie pour pouvoir éliminer ces métaux.
  • Il sera également important d’apporter suffisamment de fibres dans l’organisme afin que les métaux lourds ne stagnent pas dans les intestins.

détoxification des métaux lourds

Les avantages de cette méthode

Cette méthode permet de retrouver la santé de manière naturelle.  Si vous êtes effectivement intoxiqué aux métaux lourds, cette méthode va vous permettre de retrouver plus d’énergie et de force, de retrouver une meilleure concentration et une meilleure motivation, et de diminuer, voire de supprimer vos douleurs. L’avantage est qu’il n’y a  aucun effet secondaire sur le long terme car il s’agit d’une chélation complètement naturelle.

Les désavantages de cette méthode

Il n’y en a pas à mon sens. Cette méthode permet en effet de doser les différents produits naturels, tels que les algues, les plantes, les compléments alimentaires afin de ne pas provoquer trop de désagréments.

Il faut cependant savoir que le fait de déloger les métaux lourds présents dans le corps et de les faire circuler à l’intérieur du corps peut provoquer certaines douleurs ou inconforts passagers, mais le fait de bien adapter les dosages permettra en général de bien tolérer ce traitement naturel.

En résumé

  • Les métaux lourds peuvent provoquer beaucoup de problèmes de santé si vous n’arrivez pas à les éliminer de manière naturelle ;
  • Parmi les métaux lourds les plus nocifs pour la santé, on trouve le mercure, l’aluminium, le plomb et le cadmium ;
  • Les métaux lourds se trouvent partout autour de nous, notamment dans l’eau, l’air et la terre, comme le démontre l’exemple de la situation en Valais et de l’incendie de la cathédrale de Notre-Dame de Paris ;
  • Pour savoir si vous êtes intoxiqué aux métaux lourds, il existe plusieurs tests, comme le test de provocation, le test pour détecter une myofasciite à macrophages, l’oligoscan ou le test qui consiste à prendre des produits naturels, comme des algues, des plantes et des compléments alimentaires.